Greta Thunberg invitée du Parlement européen


Greta Thunberg au Parlement européen (photo Abdesslam Mirdass/Hans Lucas/AFP)

Greta Thunberg, jeune Suédoise de 16 ans, devenue icône de la lutte contre le réchauffement climatique, a été invitée par le Parlement européen à clore les sessions de la Commission de l’environnement, le 16 avril. Ci-dessous, retranscription de son impressionnante déclaration, précédée de l’introduction de la secrétaire de la commission.

Continuer la lecture de « Greta Thunberg invitée du Parlement européen »

Exposition « Mobile/Immobile » aux Archives nationales jusqu’au 29 avril 2019

Une passionnante exposition proposée par le Forum Vies Mobiles (une association émanant de la SNCF) qui marie l’art -superbes photos, BD, installations vidéos, objets…- et la recherche pour nous faire réfléchir sur les transformation passées, présentes et à venir de nos sociétés et modes de vie à travers le prisme de la mobilité : comment elle s’est développée depuis le XIXe siècle, qui la choisit, qui la subit, les actions développées pour la contrôler, et les conséquences de nos choix pour demain, notamment sur l’environnement.

Nathalie

Jancovici : La crise inexorable du tout carbone

Jean-Marc Jancovici fondateur du Shift project et de Carbone 4, membre du Haut conseil pour le Climat, était invité de la chaine Xerfi Canal où il résume la problématique de la décarbonisation en 7 minutes.

Pour plus de détails sur le sujet, je vous invite chaudement à regarder également :
Le changement climatique, ça peut diminuer l’humanité de quelques milliards d’individus… (2015, 13mn)
ENS : Conférence « Gérer la contrainte Carbone » (2013, 2h00) <- à voir absolument : pour la même durée qu’un film que vous aurez oublié dans un mois, vous allez comprendre utiles pour toute votre vie.
Et pour la confrontation avec les élus :
Assemblée Nationale : audition sur le changement climatique de J-M Jancovici (2013, 1h55)
Sénat : Energie & Électricité, Jean-Marc Jancovici (2012, 1h27)

Grand débat national : Contribuez à l’analyse !


Volumétries globales (montage Godefroy Troude d’après le site du grand débat)

Le site du grand débat national a reçu un très important volume de données sur ses deux mois d’ouverture (du 15 février au 15 mars). Leur analyse est doublement complexe : d’abord en raison de leur importante volumétrie, mais aussi par le souhait d’obtenir des résultats exploitables d’ici un mois. Ainsi OpinionWay a été mandaté par le gouvernement pour fournir fin avril une synthèse, en s’appuyant sur une analyse de masse effectuée par la société Qwam via un outil d’intelligence artificielle. Ce système permet certes d’analyser plus rapidement l’énorme masse de données qu’un humain, mais cette analyse n’a pas son niveau de qualité.


Aussi, l’initiative citoyenne GrandeAnnotation vise à effectuer une analyse parallèle contributive. Lancée fin février, elle fonctionne en collaboratif un peu comme Wikipedia : chacun peut participer au dépouillement. Elle rappelle l’initiative de Regards Citoyens « Numérisons les intérêts des parlementaires » qui en 2014 avait permis en 10 jours de saisir toutes les déclarations de patrimoine des élus.

Continuer la lecture de « Grand débat national : Contribuez à l’analyse ! »

Marche pour le climat : 5ème édition


« La marche du siècle », place de l’Opéra (photo Godefroy Troude)

La « Marche du siècle », 5ème marche pour le Climat (parallèlement aux Grèves étudiantes du vendredi initiées par la jeune Greta Thunberg), a réuni à Paris 107 000 participants selon les organisateurs, 25 000 à 36 000 selon la Police, et 45 000 selon le comptage indépendant Occurence. Intégrant plusieurs autres cortèges (« Urgence sociale et climatique », « Marche du vivant », « Roulons vert demain », et la « marche des solidarités » dont François Boulo l’un des porte parole des Gilets jaunes) elle  s’est déroulée dans le calme et la bonne humeur alors qu’à deux kilomètres les Champs-Élysées étaient saccagés sur le cortège de la manifestation hebdomadaire des Gilets jaunes. Continuer la lecture de « Marche pour le climat : 5ème édition »

« Vers la sobriété heureuse » de Pierre Rabhi

Ce livre de 2010 va plus loin que les récits et interviews de Pierre Rabhi que j’avais pu voir et entendre jusqu’ici et m’a donné à réfléchir sur moi-même et la société dans laquelle nous vivons. Avec beaucoup de douceur et de poésie dans la formulation, et en partant de ses propres expérience et sensibilité, il se livre à une critique implacable du système capitaliste et consumériste dans lequel nous vivons, dont il dénonce la toute-puissance de la finance « hors sol » et les ressorts de la création d’envies artificielles qui nous emmènent à notre perte. Il évoque l’importance d’une éducation connectée à la nature et non basée sur la compétition, car comme il le dit il ne suffit pas  de se demander « quelle planète laisserons-nous à nos enfants ? »;  mais aussi « quels enfants laisserons-nous à notre planète? ».

Nathalie

Affaire du siècle : 175 pétitionnaires reçus par François de Rugy

François de Rugy devant les pétitionnaires (Photo extraite de la vidéo)

Mercredi 27 février 2019, le Ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy (accompagné des secrétaires d’État Brune Poirson et Emmanuelle Wargon) reçevait  175 signataires de la pétition l’Affaire du siècle pour une réunion d’un peu moins de trois heures, diffusée en direct sur le compte Facebook du Ministère et sur Youtube.  Audience en direct de  1 000 vues, et en différé de 90 000 vues (au 5/03/2019).

Ayant regardé la réunion en direct sur Facebook, j’ai été surpris par le peu de détails publiés dans la presse, et surtout le manque d’objectivité de certains articles. Aussi pour vous permettre de vous faire votre propre opinion, j’ai retranscrit ci-dessous l’essentiel des échanges (après un re-visionnage de la réunion).

1) Impression générale sur la réunion et enseignements
2) Méthodologie sur la retranscription
3) Retranscription de la réunion
4) Revue de presse

Continuer la lecture de « Affaire du siècle : 175 pétitionnaires reçus par François de Rugy »

Climat : Greta Thunberg à la seconde manifestation étudiante de Paris


Greta Thunberg (photo Philippe Wojazer)

La seconde manifestation étudiante pour le climat, en plein pic de pollution atmosphérique, a aujourd’hui réuni à Paris un millier de personnes de la place de l’Opéra à la place de la République, en présence de Greta Thunberg (la jeune suédoise qui avait fait une déclaration fracassante à la tribune de la COP24, et également au forum de Davos fin janvier). Parmi les manifestants, Cyril Dion, Juliette Binoche, Anne Hidalgo, et Yannick Jadot.

Greta Thunberg a déclaré : « Nous les enfants, ne devrions pas avoir à faire [cette grève]. J’aimerai que les adultes prennent leurs responsabilités et le fassent à notre place, mais dès lors que personne n’agit, nous devons le faire ». Et la veille à Bruxelles : « Si vous pensez que nous devrions plutôt être en classe alors prenez notre place dans la rue. Faites grève vous aussi. Rejoignez-nous pour que les choses avancent. Et si vous estimez que nous perdons notre temps en séchant les cours, alors dites vous bien que nos leaders politiques ont perdu des décennies en ne faisant rien. On a commencé à nettoyer votre bazar et on ne s’arrêtera pas avant que ce soit fini ». Continuer la lecture de « Climat : Greta Thunberg à la seconde manifestation étudiante de Paris »

Le Grand débat du Pacte Finance-Climat, avec Laurent Fabius, Alain Juppé, Nicolas Hulot…

Pierre Larrouturou, Alain Juppé, Laurent Fabius (Photo Godefroy Troude)

Beaucoup de personnalités hier soir dans le grand amphithéâtre de Jussieu pour un Grand débat visant à appuyer la montée en puissance du Pacte Finance Climat de Jean Jouzel et Pierre Larrouturou : discours de Laurent Fabius, Alain Juppé, Nicolas Hulot et Albert de Monaco (tous deux en vidéo), Pascal Lamy, Delphine Batho, Matthieu Orphelin, ainsi que de nombreux anciens ministres ou haut fonctionnaires européens.

Contenu de cet article :
1) Le Pacte Finance-Climat.
2) Un pacte majoritairement soutenu par les français.
3) Vidéos : introduction et retransmission intégrale.
4) Revue de Presse.
5) Quelques retranscriptions.
6) Photo des principaux intervenants. Continuer la lecture de « Le Grand débat du Pacte Finance-Climat, avec Laurent Fabius, Alain Juppé, Nicolas Hulot… »

William Nordhaus, Nobel d’économie 2018, pionnier de la taxe carbone


William Nordhaus en 2018 (photo Bengt Nyman)

William Nordhaus a reçu le Prix Nobel d’Économie 2018 avec

« Premier économiste à travailler sur le changement climatique dès la fin des années 1970 [il] construisit le modèle DICE – pour Dynamics Integrated Climate Economy Model –, publié en 1992, année du sommet de Rio (Brésil), où il s’efforce de mesurer les coûts futurs des effets des émissions de gaz à effet de serre pour déterminer le prix présent des activités émettrices (ce que l’on appelle « actualisation »). Il est ainsi le pionnier de la notion de prix du carbone par tonne de CO2 comme incitation à la transition énergétique, aujourd’hui à la base de tous les calculs économiques sur les politiques climatiques. […] Ses premières conclusions, qui fixaient alors le « prix de la tonne » à 4 ou 5 dollars, [évoluent] au gré de la progression des connaissances sur les effets du réchauffement, intégrant ainsi des coûts de plus en plus élevés. Il a fini par défendre la nécessité d’une taxation mondiale du carbone, là où ses collègues plus « classiques » défendent la possibilité d’établir un prix mondial unique du carbone par la seule force du marché libre. » Continuer la lecture de « William Nordhaus, Nobel d’économie 2018, pionnier de la taxe carbone »

« Neutralité carbone » : certains médias ne comprennent pas ce qu’ils écrivent

Libération, Le Figaro… des contresens inquiétants (montage Godefroy Troude)

Plusieurs médias majeurs font un énorme contresens sur l’annonce du gouvernement limitant les rejets de gaz à effet de serre :

1) D’abord il ne comprennent pas ce qu’ils écrivent en disant que l’objectif « Neutralité carbone » est un recul par rapport au précédent objectif de « diviser par quatre » les émissions de gaz à effet de serre. Au contraire, la « Neutralité carbone » est une avancée car c’est les diviser par six à sept ! (voir l’article du Monde et celui détaillé de Carbone4)

2) Ensuite  la « Neutralité carbone » n’est pas un scoop : Nicolas Hulot l’avait annoncé il y a un an et demi, le 6 juillet 2017, dans le Plan Climat (à relire sur le site du ministère de la transitition énergétique et solidaire). Et à l’époque, ces médias n’avaient pas critiqué Nicolas Hulot.

3) Enfin, plusieurs de ces sites ne semblent pas se relire, écrivant aujourd’hui l’inverse de ce qu’ils écrivaient à l’été 2017 !

Analyse détaillée, site par site : Libération, 20 minutes, Huffington Post, Le Figaro, Nouvel Obs, Mediapart, Le Point, France Télévision et France Inter.

Continuer la lecture de « « Neutralité carbone » : certains médias ne comprennent pas ce qu’ils écrivent »

Grand Débat National : intégralité des vidéos avec Emmanuel Macron


Emmanuel Macron lors du débat du 4/02/2019 (Source BFM-TV)

Un engagement présidentiel inédit dans une grande démocratie.

Je n’ai jamais rien vu de semblable. Jusqu’ici les communications présidentielles récurrentes c’était :
– à la radio, dans les années 50, les « Causeries radiophoniques » hebdomadaires de Pierre Mendès France (disponibles en intégralité sur le site de l’INA) pendant 25 semaines du 26 juin 1954 au 29 janvier 1955. Formidables, teintées de rigueur et d’humilité, je vous invite vivement à les écouter.
– à la télévision ce fut dans les années 1970 les « Discussions au coin du feu » mensuelles de Valéry Giscard d’Estaing (une unique émission est accessible ici sur le site de l’INA) dans un style différent mais toujours informatif.

Aujourd’hui en 2019, le Président de la République innove doublement :
1) échange en direct avec des citoyens et des élus,
2) et parfois pendant 6 heures d’affilée.

Aucun président d’un pays d’une population aussi importante n’a tenu dans le passé de pareilles réunions publiques, ne serait-ce que dans la durée (certes il y eut le discours record de 12 heures de de Fidel Casto en 1968, mais Cuba n’était peuplé que de 8 millions d’habitants à l’époque).

Ci-dessous, la liste des 16 grands débats auxquels a participé Emmanuel Macron avec les liens vers les vidéo brutes (je regrette que ces débats ne soient pas systématiquement retransmis en direct sur les chaînes publiques) :

Continuer la lecture de « Grand Débat National : intégralité des vidéos avec Emmanuel Macron »

Climat – Zep : « On ne peut pas dire qu’il faut prendre des mesures mais vivre toujours de la même manière »


Le dessinateur Zep parle du Climat (montage Godefroy d’après extraits de la vidéo Huffington Post)

Le Huffington Post diffuse une interview de Zep que j’ai trouvé intéressante :

« Je suis un citoyen Suisse [et] vu de Suisse c’est extrêmement exotique pour nous de voir cette puissance d’opposition qu’il y a en France : des gens qui descendent [dans les rues], qui sont en colère tout le temps. La première mesure qui a été prise en application de la COP21, les Gilets jaunes l’ont fait retirer. Chacun défend son pré-carré, il n’y a pas de vision d’avenir. On défend l’immédiat. Effectivement on augmente le [prix du] diesel et je comprends que [pour] ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent c’est une très mauvaise nouvelle, mais s’il n’y a pas de mesures prises pour l’environnement on court à une catastrophe beaucoup plus grande. Continuer la lecture de « Climat – Zep : « On ne peut pas dire qu’il faut prendre des mesures mais vivre toujours de la même manière » »

Climat : Greta Thunberg au Forum de Davos


Greta Thunberg au World Economic Forum de Davis (Photo Fabrice Coffrini)

Greta Thunberg : « Je suis ici pour dire que notre maison est en feu. Résoudre la crise climatique est le plus grand et difficile défi que l’homo sapiens n’ait jamais eu à affronter. Pourtant, la solution est si simple que même un petit enfant peut la comprendre : nous devons stopper les émissions de gaz à effet de serre. Certains disent qu’il ne faut pas prendre la voie de l’activisme, que nous devrions laisser cela aux politiciens et juste voter pour des changements. Mais que faire quand il n’y a pas de volonté politique ? Que faire quand les politiques nécessaires ne sont mises en œuvre nulle part ? Les adultes répètent sans cesse qu’ils ont une dette envers les jeunes, qu’il faut leur donner de l’espoir. Mais je ne veux pas de votre espoir. Je ne veux pas que vous soyez plein d’espoir. Je veux que vous paniquiez. Je veux que vous ressentiez la peur que je ressens tous les jours. Et je veux que vous agissiez. Je veux que vous agissiez comme vous le feriez en cas de crise. je veux que vous agissiez comme si la maison était en feu. Car c’est le cas. » Continuer la lecture de « Climat : Greta Thunberg au Forum de Davos »

Le réchauffement climatique semble (enfin) sur la table


Le réchauffement climatique à la Une (extrait du 20 heures de TF1 du 25/12/2018)

Les perspectives du réchauffement climatique sont les plus inquiétantes que l’Humanité ait jamais eu à affronter collectivement.

L’espèce humaine, après seulement 5 millions d’années d’existence, est au cœur de la sixième extinction de masse qui est actuellement en cours. Mais contrairement aux dinosaures disparus il y a 66 millions d’années après 170 millions d’années d’existence, nous savons quelle est l’origine de cette extinction : c’est nous ! Et contrairement aux dinosaures nous pouvons également interrompre cette dégradation !

L’espèce humaine doit prouver qu’elle est plus intelligente qu’une pauvre colonie de bactérie qui meurt après avoir consommé toutes les ressources nutritives de sa petite boite de culture. Continuer la lecture de « Le réchauffement climatique semble (enfin) sur la table »

Climat : Action en justice contre l’État : 1,5… 2 millions de signataires


(Copie d’écran du site L’affaire du siècle)

Pour la première fois en France, un recours en justice a été lancé contre l’État français pour « carence fautive » par son « action défaillante » pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Des actions similaires ont été lancées aux Etats-Unis, aux Pays-Bas, Belgique et Norvège avec pour la première fois condamnation d’un État le 9 octobre 2018. L’action en France a été initiée le 17 décembre par quatre ONG : La Fondation pour la nature et l’homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous, Oxfam France. Plus de détails sur le site Le Monde.

Une pétition pour accompagner cette action en justice a été lancée lundi 18 décembre 2018, et a recueilli 1 million de signatures en deux jours. Elle est actuellement à 1,5 millions de signatures [MAJ : 2 millions au 30 décembre] Continuer la lecture de « Climat : Action en justice contre l’État : 1,5… 2 millions de signataires »

COP24 : Greta Thunberg, 15 ans « Vous n’êtes pas assez matures […] Vous volez notre futur »


Greta Thunberg (Photo extraite de la vidéo de la COP24)

Le 12 décembre, à la tribune de la COP24, une adolescente suédoise, Greta Thunberg, 15 ans, a fait une déclaration d’une lucidité percutante, interpellant les dirigeants du monde entier. Ci-dessous, l’intégralité de sa déclaration, traduite en français.

« Je m’appelle Greta Thunberg, j’ai 15 ans et je viens de Suède. Je parle au nom de la justice climatique.

Beaucoup disent que la Suède n’est qu’un petit pays et que ce que nous faisons n’a pas d’importance. Mais j’ai appris qu’on n’est jamais trop petit pour faire la différence. Et si quelques enfants peuvent faire les gros titres partout dans le monde simplement parce qu’ils ne vont pas à l’école, imaginez ce que nous pourrions faire ensemble si nous le voulions. Mais pour ça, nous devons parler clairement même si ça peut être inconfortable. Continuer la lecture de « COP24 : Greta Thunberg, 15 ans « Vous n’êtes pas assez matures […] Vous volez notre futur » »

Jean Tirole, prix Nobel d’économie : La taxe carbone est une bonne taxe


Jean Tirole (source photo Twitter Jean Tirole)

Le prix Nobel d’économie 2014 Jean Tirole évoque le mouvement des gilets jaunes et le consentement à l’impôt, et surtout l’importance de la taxe carbone dans une tribune sur le site du Journal du Dimanche.

J’en recopie ci-dessous ici deux extraits relatifs à la taxe carbone :

« Que dire de la taxe carbone ? Que c’est une bonne taxe. Appliquée au niveau international, elle fera changer nos comportements, orienter les choix vers des circuits courts, renoncer au charbon, isoler nos maisons, acheter des voitures moins polluantes. En un mot, elle nous permettra de léguer à nos enfants une planète viable. Que l’on ne nous dise pas que les incitations ne marchent pas : elles ont modifié les comportements écologiques des citoyens, des entreprises et des administrations. Voir l’impact du bas prix de l’essence sur la taille des voitures américaines ou sur les achats de SUV dans notre pays… Quand certains politiques berçaient les citoyens de la douce illusion d’une croissante verte (la lutte contre le réchauffement climatique ne coûterait rien!), d’autres les ramènent aujourd’hui à la dure réalité. Il est vrai que personne n’aime les porteurs de mauvaises nouvelles. La contribution climat-énergie adoptée en 2014 instituait une taxe carbone et prévoyait de la faire monter tous les ans vers des niveaux plus compatibles avec les objectifs affichés à la COP21. Or, les Français ne l’ont découverte qu’en 2018, perdant ainsi quatre années dans l’adaptation de leurs décisions au nouveau contexte. […] »

Continuer la lecture de « Jean Tirole, prix Nobel d’économie : La taxe carbone est une bonne taxe »

1974 : René Dumont, premier candidat écologiste


René Dumont, lors de la campagne présidentielle de 1974 (extrait vidéo INA)

Quarante-quatre ans après les déclarations de René Dumont, premier candidat écologiste lors de la campagne présidentielle de 1974, la prise de conscience de l’écologie a indéniablement progressé dans la population et des efforts notables ont été faits. Néanmoins ils sont insuffisants pour contrer l’accélération de la dégradation de l’environnement, l’accroissement de la population et surtout le phénomène de réchauffement climatique. René Dumont militait pour le contrôle des naissances, la réduction de la consommation d’énergie, la protection de l’environnement, et la coopération mondiale avec les pays en voie de développement (qu’on appelait « tiers monde » à l’époque).

Continuer la lecture de « 1974 : René Dumont, premier candidat écologiste »

Marche pour le climat : 3ème édition


Marche pour le Climat (photo Godefroy Troude)

Alors que s’achève la première semaine de la COP24, la troisième Marche pour le Climat à laquelle j’ai participé hier à Paris s’est déroulée dans une ambiance bon enfant. Seul changement notable par rapport aux deux marches précédentes du 8 septembre et 13 octobre : la présence de manifestants en gilet jaune et de nouveaux slogans comme « Entre fin du monde et fin de mois on ne choisit pas ». Depuis le cortège dont je faisais partie, celui du Pacte Finance-Climat de Jean Jouzel et Pierre Larrouturou (en Pologne pour la COP24, mais Anne Hessel, fille de Stefan Hessel, était là, à ma droite sur la photo tenant le milieu de l’affiche) je n’ai vu ni CRS ni policier, seulement de discrets véhicules de la protection civile garés ici et là. A deux reprises, j’ai pu apercevoir BFM TV sur l’écran géant de cafés devant lesquels passait le cortège, diffusant d’irréelles images d’affrontements entre CRS et casseurs en gilets jaunes A l’arrivée, place de la République, l’ambiance était soudainement plus tendue, avec des CRS bloquant certaines avenues. Quittant la place vers 17h30, j’ai compris par la suite que des casseurs et des gilets jaunes s’y regroupaient.

Bilan : 130 000 manifestants en France (selon Alternatiba) et à Paris 25 000 manifestants selon les organisateurs, 17 000 selon la police (source Le Parisien)

Continuer la lecture de « Marche pour le climat : 3ème édition »