Michel Legrand, la vivacité et la joie de vivre


Michel Legrand, 1970 (photo Michael Ochs, Getty)

« Quand je suis sorti du Conservatoire, en 1952, j’avais 20 ans et je pouvais tout faire : je pouvais être pianiste classique, pianiste de Jazz, chef d’orchestre, orchestrateur, compositeur de films… Et comme je pouvais tout faire je me suis dit Je vais tout faire ! Je voulais savoir jusqu’où je pouvais aller trop loin, comme dit Cocteau, et j’ai laissé le destin faire. Alors j’ai commencé tout en bas : l’été, pianiste d’accompagnement de chanteurs, puis orchestrateur [dans les années] 50, le musicien de cinéma français en 60, le [musicien de] cinéma aux États-Unis en 70 et 80, après j’ai écrit des comédies musicales, après j’ai fait du cinéma comme metteur en scène, et aujourd’hui je prend ma dernière ligne droite c’est la musique classique : j’écris des œuvres de concert, des concertos pour piano, pour violoncelle, violon, flute, harpe… » (extrait de l’émission « Grand Atelier »).

Michel Legrand c’était la vivacité et la joie de vivre.

A la suite de son décès, des documents formidables sont accessibles en ligne. Je vous recommande le beau montage vidéo de Thierry Jousse, puis d’écouter « Les grans entretiens », « Les BO restaurées » (pour les maquettes des demoiselles de Rochefort), et « Le grand Atelier » en compagnie de Stéphane Lerouge, puis quelques belles photos ci-dessous.

Continuer la lecture de « Michel Legrand, la vivacité et la joie de vivre »

Adieu Stan Lee


Stan Lee devant l’un de ses Super Héros (dessin de John Romita, 1995)

Stan Lee nous a quitté il y a quelques jours.

Scénariste aussi intarissable (près de 5 000 personnages créés) que précoce (rédacteur de chef à 20 ans) il prit la tête de la maison d’édition « Marvel Comics » dans les années 1960 qu’il relança par sa créativité, face au Superman lisse et invincible de la maison concurrente « DC Comics« . Continuer la lecture de « Adieu Stan Lee »

Climat – Lambert Wilson : il faut aussi que les gens se remettent en question eux-mêmes


Lambert Wilson à l’émission « 28 minutes » (photo extraite de la vidéo Arte)

Le 13 octobre, Lambert Wilson était invité sur le plateau de l’émission « 28 minutes », dont une partie a été consacrée au réchauffement climatique à travers la publication du rapport du GIEC.

Membre de Greenpeace depuis 2000, Lambert Wilson indique :

« Les choses devenant de plus en plus catastrophiques [quitte à] être pessimiste, autant agir ! J’ai décidé de proposer mes services à Greenpeace mais aussi à la FAO des Nations Unies [dont le travail porte] sur l’alimentation [mais aussi les] problèmes climatiques, la sécheresse et les populations déplacées. […] J’ai fait un film pour parler de l’action de la FAO. Je multiplie ces actions de plus en plus. Rien n’est assez. » Continuer la lecture de « Climat – Lambert Wilson : il faut aussi que les gens se remettent en question eux-mêmes »

Dame de Cœur : Son et lumière à Notre-Dame de Paris


« Dame de cœur » à Notre-Dame de Paris (photo Godefroy Troude)

Du 18 au 15 octobre 2018, un spectacle « son et lumière » est organisé chaque soir sur la façade de la cathédrale Notre-Dame de Paris et créé par Bruno Seillier.

Les photographies ci-dessous ne donnent qu’un aperçu assez limité de la beauté de ces projections, d’autant plus qu’elles sont animées. Des thèmes se succèdent, Médiéval comme l’habillage ci-dessus s’inspirant des vitraux de Notre-Dame, Royaliste avec dorures et fleurs de lys ou encore Républicain avec cocardes et drapeaux français, mais aussi des thèmes plus légers comme une façade « Liberty » façon Pierre et Gilles. D’autres encore sont simplement visuellement spectaculaires, donnant l’impression que la cathédrale bascule sur le public. Une animation, pleine d’humour, a déclenché des fous-rires : l’ensemble des statues s’animant comme par magie pour danser sur un musique très techno-parade.

Continuer la lecture de « Dame de Cœur : Son et lumière à Notre-Dame de Paris »

Appel de 200 personnalités : « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité »


(visuel extrait de la Une du journal Le Monde)

Delon, Deneuve, Adjani, Aznavour, Arditi, Balasko, Binoche, Birkin, Boorman, Bouquet, Carré, Casta, De Caunes, Chamfort, Cluzet, Cottillard, Cronenberg… Ce n’est que le début de la liste des 200 personnalités qui signent un appel pour « Sauver la Planète » dans le journal Le Monde que je recopie ci-dessous :

« Quelques jours après la démission de Nicolas Hulot, nous lançons cet appel : face au plus grand défi de l’histoire de l’humanité, le pouvoir politique doit agir fermement et immédiatement. Il est temps d’être sérieux.

Nous vivons un cataclysme planétaire. Réchauffement climatique, diminution drastique des espaces de vie, effondrement de la biodiversité, pollution profonde des sols, de l’eau et de l’air, déforestation rapide : tous les indicateurs sont alarmants. Au rythme actuel, dans quelques décennies, il ne restera presque plus rien. Les humains et la plupart des espèces vivantes sont en situation critique.

Continuer la lecture de « Appel de 200 personnalités : « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité » »

Paul McCartney dans « Carpool Karaoke »


(photo extraite de la vidéo)

Paul McCartney était invité de l’humoriste James Corden dans son émission « Carpool Karaoke » le 21 juin dernier. Ballade en musique dans Liverpool sur les lieux de son enfance et l’inspiration de ses chansons. Et une surprise à ne pas rater à la fin !

Article sur FranceTVinfo et vidéo sur YouTube

D’autres épisodes sympas :
avec Stevie Wonder
avec Elton John
avec George Michael (la première émission)

Les cycles du Majestic Bastille

 
(affiches du Majestic Bastille)

Le cinéma « Majestic Bastille » organise depuis quelque mois « Les matinées cultes », programmation thématique de qualité, précédée d’une rencontre avec un professionnel du cinéma et suivi d’un débat avec le public. L’occasion de revoir des classiques dans de belles conditions et d’avoir des échanges intéressants.

Continuer la lecture de « Les cycles du Majestic Bastille »

Joan Baez : « Si j’avais une priorité, ce serait le réchauffement climatique »

Joan Baez, San Francisco 1967 (AP)

Je viens de relire une interview de Joan Baez, datant de 2011, dont un extrait m’a frappé  :

« Il était beaucoup plus facile de [se mobiliser] il y a quarante ans. Les enjeux étaient clairs. Pour moi, cela a d’abord été la lutte pour les droits civiques, puis le combat contre la guerre du Vietnam. Je n’avais pas beaucoup à réfléchir, c’était une évidence. A tel point que nous avons connu une crise d’identité à la fin de cette guerre, pour n’avoir pu trouver de substituts aussi intenses à cet engagement.
Aujourd’hui dans cette société guidée par l’avidité, il est très difficile de désigner clairement son ennemi, de lutter contre le monde des financiers, des spéculateurs. Si j’avais une priorité, ce serait le réchauffement climatique.»

Joan Baez interviewée par Stéphane Davet, Le Monde du 17/09/2011 – A lire en ligne

Le jour férié du 8 mai à la télévision

Chaque 8 mai est l’occasion de réexpliquer à mes filles que ce jour férié célèbre la fin de la seconde guerre mondiale. Une année nous leur avions montré « Jeux interdits ». Cette fois, comme elles sont plus grandes, j’ai voulu leur montrer un film/documentaire en m’attendant cet après-midi à trouver quelque chose sur une chaine publique. J’ai été sidéré du résultat…

Continuer la lecture de « Le jour férié du 8 mai à la télévision »

Jean Rochefort s’en est allé au Paradis…

Dans sa longue interview « A voix nue » en 2012 Jean Rochefort parlait de la mort avec son humour habituel : « Plus ou vieillit et moins c’est inquiétant. J’ai passé ma vie d’homme mûr à ne penser à autre chose que la mort que 5 à 6 minutes par jour …et quand elle approche on commence à s’en foutre ! (on devine son sourire) Je rassure tous les jeunes, c’est moins angoissant à 81 ans qu’à 40 ou 50 ans […] Avis aux auditeurs éventuels, décontractez vous, n’y pensez pas, ça va aller mieux, vous vivrez plus intensément ! »

Continuer la lecture de « Jean Rochefort s’en est allé au Paradis… »

Michaelle Jean critique l’augmentation des anglicismes

Michaelle Jean, secrétaire générale de l’organisation internationale de la Francophonie (ancienne journaliste et Gouverneur général du Canada), critique l’augmentation des anglicismes, dans un entretien sur France Inter dont je recopie quelques extraits :

« On a le sentiment en France que ce qui fait plus branché, plus connecté, plus juste, c’est le mot anglais. Mais pas du tout. Gardons nos mots ! Et en plus les anglo-saxons s’étonnent de cet espèce de désamour que l’on trouve parfois en France pour le français. »

« Dans beaucoup de médias on remplace le français par l’anglais [s’adressant à Patrick Cohen] : vous disiez « news », « side events »… C’est étonnant ! Pourquoi ce désamour ? C’est presque nier une dimension de soit et de notre identité, s’en départir. […] Continuer la lecture de « Michaelle Jean critique l’augmentation des anglicismes »

À trois mois de la présidentielle, Nicolas Hulot, Cyril Dion, Marion Cotillard… signent « l’appel du monde de demain »

28 personnalités dont Cyril Dion, Marion Cotillard, Nicolas Hulot, Pierre Rabhi, Matthieu Chedid, Patrick Viveret, Marie-Monique Robin, Eric Piolle, Nancy Huston se sont regroupées en collectif pour publier, dans les colonnes du « Monde », un manifeste invitant citoyens et candidats à l’élection présidentielle à se mobiliser. Et « à rêver qu’un autre monde est possible ».

« L’appel du monde de demain » et sa pétition vient d’être lancé par le mouvement Colibris (association fondée par Pierre Rabhi), Cyril Dion (réalisateur en 2015 du documentaire Demain, césar du meilleur documentaire, plus d’un million d’entrées) et appuyé par Nicolas Hulot et de nombreux artistes (Emily Loiseau, Arthur H, Matthieu Chedid…) qui se produiront lors de la tournée des « chants des colibris ».

Lire l’article sur le site Le Monde