Vice-Versa de Pixar, c’est fantastique !

L’organisation cérébrale dans la tête d’une jeune fille, mettant en oeuvre cinq personnages représentant la joie, la tristesse, la peur, la colère et le dégoût.

C’est fantastique de créativité, d’humour. Pour moi c’est le meilleur Pixar depuis Monstres & Compagnie, sorti en 2001, et je me demande même si un film m’avait depuis fait autant rire. Mes filles de 7 et 10 ans pouffaient autant de rire que moi durant le film. En fait, depuis Toy Story en 1995, l’intérêt des dessins animés de Pixar n’est plus dans la précision des animations mais dans les scénarios, toujours très recherchés et surtout pour tout public, très loin devant les réalisations de Dreamworks.

Métro : concert improvisé ligne 6

Super ! Il faut écouter jusqu’au bout, il y a une deuxième chanson !

Dans la ligne 6 du métro parisien, le conducteur chante pour faire patienter les usagers… 😉 Un peu de bonne humeur à partager !

Publiée par L'Internaute sur Samedi 24 janvier 2015

 

Cinéma : Le garçon et le monde

Un dessin animé très très bien, abordant des thèmes durs (mécanisation du travail, lutte des classes, surpopulation, favellas, mondialisation, pollution, totalitarisme…) tout cela à travers l’histoire du Brésil. C’est fait pour les enfants, sans paroles, mais en tant qu’adulte on se prend une grosse claque émotionnelle parce que contrairement à eux on sait que ce qui est derrière l’histoire est bien réel. Je le recommande chaudement.