Neil Young : « L’avenir appartient à Greta Thunberg et sa génération »


Neil Young, en 2016 (photo Rich Fury, Invision)

A 73 ans et une quarantaine d’albums, le chanteur et compositeur Neil Young, publie son nouvel album « Colorado » engagé en faveur de l’écologie planétaire. Il témoigne de son admiration pour Greta Thunberg et fustige les Collapsologues.

Neil Young : « L’avenir appartient à Greta Thunberg et à sa génération. Ces types actuellement au pouvoir aux États-Unis, en Angleterre, au Brésil, ne sont que des losers, des représentants d’un monde et d’un système en bout de course. Ils vivent dans le passé, croyant qu’ils peuvent arrêter la marche du temps. Il existe un décalage de plus en plus grand entre nos leaders et le peuple, surtout les jeunes. Ça ne peut pas durer.  […] Je me bats pour les choses qui comptent réellement. Pour moi, pour la planète, pour l’humanité. […] Avec tout ce qui passe actuellement à travers la planète, ce serait criminel d’être pessimiste. Une excuse pour ne rien faire. Il faut agir ici et maintenant, pas juste regarder le bateau couler. »

 

Pour en savoir plus :
Neil Young (Wikipedia)
« Neil Young : L’avenir appartient à Greta Thunberg et à sa génération » (Télérama, 31/10/2019)
– « Neil Young : cinq combats d’un musicien engagé » (France TV info, le 22/10/2019)

Et aussi :
Joan Baez : « Si j’avais une priorité, ce serait le réchauffement climatique »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *