Livre « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon » de Jean-Paul Dubois

Le narrateur purge une peine de deux ans pour tentative de meurtre dans une prison à Montréal. Danois par son père pasteur et Français par sa mère qui dirige
un petit cinéma d’art et d’essai à Toulouse, il alterne la description de son quotidien et de son état d’esprit en prison, et un récit chronologique de sa vie qui ne laisse pas présager de la situation qui va le conduire en prison.
Comme d’autres livres que j’ai lus du même auteur, ce livre à la structure classique se lit volontiers et facilement, on fait connaissance de ses personnages inhabituels et hauts en couleur et de leurs questionnements existentiels, un peu à la manière de Paul Auster.
Dans un tout autre style, je recommande vivement du même auteur le désopilant « Vous plaisantez Monsieur Tanner » sur les mille et une vicissitudes rencontrées lors de la rénovation d’une vieille maison familiale.
Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *