Roman « Le journal d’un corps » de Daniel Pennac

Ce « journal d’un corps » est celui que le narrateur a tenu de ses 13 à ses 87 ans, année de sa mort en 2010. C’est une idée très originale que de parcourir une vie à travers les manifestations multiples du corps aux différents âges de la vie, de tout ce que ça implique à titre individuel et dans la sphère sociale, et c’est écrit avec l’inimitable et chaleureux style Pennac -même si on n’y retrouve pas l’excitation de ses romans aux intrigues improbables mais très bien tricotées-. Cela amène forcément à se poser des questions sur soi-même et donnerait presque envie de faire son propre « journal d’un corps ».(Ca m’a remis du baume au coeur après la décevante lecture de la Loi du Rêveur, son dernier roman paru, qui m’a déçue.)

Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *